Esprit Saint Consolateur

Publié le 8 février 2017, mise à jour le 15 février 2017
par Michel et Marie-Andrée Gazeau

Prier en toute occasion l’Esprit Saint pour qu’il éclaire nos décisions de vie.

Lors de ses entretiens avec elle, Jésus a dit à la Vénérable Concepcion Cabrera de Armida : "Ce monde va mal parce que l’Esprit Saint n’est pas assez honoré"

Un jour nous avons entendu un enseignement au Sanctuaire sur ce thème : "Marie et l’Esprit Saint à Lourdes - La Vierge de Lourdes et le don de l’Esprit"

"Bernadette entendit comme un coup de vent"...
Le coup de vent, image de l’Esprit Saint, fait écho au coup de vent ressenti par les apôtres au cénacle à la Pentecôte. Auprès de la grotte de Lourdes, l’Esprit Saint annonce la venue de la Dame, la belle Dame descendue du Ciel, car la Vierge Marie est véritablement l’épouse de l’Esprit. Elle vient à Lourdes dispenser toutes les grâces reçues del’Espit saint.

Jésus ne dit-il pas : " il vaut mieux pour vous que je m’en aille, car, si je ne m’en vais pas, le Défenseur ne viendra pas à vous ; mais si je pars, je vous l’enverrai. (Jn 16, 7)"
Comme si la présence de l’Esprit Saint à nos coté c’était encore mieux que la sienne ?

Il est vrai que la dévotion à l’Esprit Saint n’est pas beaucoup enseignée. Dans toute l’année liturgique, il est prié une seule fois, lors de la séquence qui
précède l’Evangile, le jour de la Pentecôte :
"Viens, Esprit-Saint, en nos cœurs, et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière.
Viens en nous, père des pauvres. Viens, dispensateur des dons. Viens, lumière en nos cœurs.
Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur.
Dans le labeur, le repos ; dans la fièvre, la fraîcheur ; dans les pleurs, le réconfort."

Vénérable Concepcion Cabrera de Armida - (Déclarée vénérable par Saint Jean-Paul II, le décembre 1999 ; en instance de Béatification)

PDF - 53.8 ko

calle
calle
calle