Séquences pédagogiques

Publié le 2 juin 2018
par Michel et Marie-Andrée Gazeau

La construction en ossature bois est un jeu de construction qui demande de la précision. Sur une façade de 8m composée de 5 modules, une imprécision de + ou - 0.5 cm sur chaque élément donne une imprécision de + ou - 2.5 cm sur la longueur totale. Il est alors impossible de poser les panneaux de l’étage sans avoir de gaves problèmes d’étanchéité.

Notion de tolérances

Si 2 pièces doivent s’emboîter l’une dans l’autre et pouvoir coulisser, il faut réaliser ces pièces avec des dimensions précises.
Exemple : fenêtre dans son cadre

Article Wikipedia
Le jeu est l’espace laissé entre deux pièces assemblées imparfaitement, correspond à la différence des dimensions des pièces.

L’intervalle de tolérance d’une pièce s’exprime par la cote suivie de l’intervalle négatif (dimension minimale) puis de l’intervalle positif (dimension maximale)
Exemple : 500 -0.5 +0.5 mm
La pièce pourra mesurer entre 500-0.5= 499.5 mm et 500+0.5=500.5 mm

Mesure au pied à coulisse

Objectif pédagogique :
- dès le début de formation apprendre à travailler avec précision et rigueur
- savoir mesurer une pièce au 1/50ème de millimètre.
Article Wikipedia

Fonctionnement
- La partie fixe du pied à coulisse est graduée en millimètres (mm), de manière classique
- La partie coulissante comporte un trait, appelé ici « trait principal », permettant de lire cette valeur (précise donc au mm près)
- La partie coulissante comporte aussi une réglette de neuf autres traits, gradués de 1 à 9, et séparés de 0,9 mm (le trait 0 est le trait principal), les 10 graduations de l’échelle mobile interceptent alors 9 graduations de l’échelle fixe
- Le trait du vernier qui est en correspondance avec un des traits de la partie fixe (quel qu’il soit) donne le chiffre des dixièmes de mm.

Exercice
- Cacher la ligne de résultats en bas de l’image
- Ecrire les mesures que vous avez trouvées
- Vérifier vos résultats
- Continuer jusqu’à ce que tous les réponses soient justes
- Faire des mesures avec un pied à coulisse et faire contrôler vos résultats.

Notion de tolérances

Article Wikipedia
Le jeu est l’espace laissé entre deux pièces assemblées imparfaitement, correspond à la différence des dimensions des pièces.

Il s’exprime par la cote suivie de l’intervalle négatif (dimension minimale) puis de l’intervalle positif (dimension maximale)
Exemple : 500 -0.5 +0.5 mm
La pièce pourra mesurer entre 500-0.5= 499.5 mm et 500+0.5=500.5 mm
Plus les pièces sont grandes, plus l’intervalle de tolérance s’accroît. Dans le bâtiment, on travaille à une précision de 5 mm, en ossature bois à 2 mm.


calle
calle
calle