Le poulailler - Maison des Hautes Pyrénées (2011)

Publié le 1er juillet 2012, mise à jour le 13 décembre 2016
par Michel et Marie-Andrée Gazeau

1- Construction d’un poulailler pour 4 poules.

L’ossature est en pin Douglas brut de 27mm d’épaisseur, le bardage en 18mm d’épaisseur, bois non traité. La couverture est en ardoise avec un film multi-réflecteur 24 composants en sous-toiture pour éviter les surchauffes en été et isoler du froid en hiver.
L’ossature n’est pas en contact avec le sol. Elle repose sur 4 vis inox posées sur des chutes d’ardoise.

vue de face

vue de dessus

JPEG - 818.3 ko

vue arrière, coté mangeoire

Le poulailler comporte un silo à grain dans la partie inférieure, d’une contenance de 75kg de grain (voir plan ci-joint).
On le remplit en ouvrant la porte arrière et en faisant glisser la plaque de sol du couloir central.

Les poules mangent le grain dans une mangeoire qui se situe en bas du silo.
détail de la mangeoire, en dessous du silo

De chaque coté du couloir il y a 2 nichoirs. Chaque jour on récupère les œufs par la porte arrière.


La volière grillagée intégrée évite que les oiseaux viennent manger le grain dans la mangeoire. Elle peut protéger les poules des prédateurs la nuit aux beaux jours, en laissant la trappe d’entrée du poulailler ouverte.
Le jour elle permet de parquer les poules (espace 4m2, pour 2 poules). Notre jardin potager est clôturé, nous laissons les poules en liberté sur le reste du terrain.


le sas d’entrée, en hiver on referme la trappe chaque soir

Dernières modifications :

La trappe du silo avait été réalisée avec uns chute de placo-plâtre hydrofuge. Avec le temps la feuille de carton en surface s’est abimée à force de la gratter pour nettoyer le poulailler. Nous avons coulé en surface une légère couche de plâtre, de 5 à 7mm d’épaisseur. C’est beaucoup plus sain pour les poules et beaucoup plus facile à nettoyer.

2- plan du poulailler

PDF - 25.6 ko

Les 2 panneaux qui constituent la trémie à grain laissent une fente en bas de 15mm de large pour les mélanges qui contiennent des grains plus gros n’obstruent pas l’écoulement.

3-Les poules, un "placement éthique" à plus de 1000% par an !!!

PDF - 43 ko

4- Les poules, un plus pour le jardin !!!

En grattant sous les arbres fruitiers et en s’attaquant à toutes les larves, les poules ont augmenté la production des arbres fruitiers.
Bien qu’elles soient interdit de séjour au potager, elles se régalent des bébés limaces et des escargots (à condition de casser la coquille) que nous nous faisons un plaisir de leur rapporter du potager. Ça marche avec nos poules, des Sussex.

Une astuce pour récupérer les limaces et les escargots :

Poser des feuilles de plastique noir de 1m par 1 ou 2 m sur le sol dans les parties non cultivées du potager. Des sacs de compost usagés découpés font très bien l’affaire.
Mettre des pierres ou des galets dessus pour éviter qu’elles ne s’envolent.
De temps en temps soulever un coin pour contrôler la récolte. Quand il y en a suffisamment, retourner les feuilles de plastique côté poulailler, sur un sol dur, sinon les poules ne s’aventurent pas dessus, malgré leur gourmandise.

Ce procédé permet aussi de "désherber" des parcelles avant la mise en culture. (voir l’article "le jardin potager en carrés" limaces)

5- Peut-on protéger les poules des prédateurs qui pourront creuser la terre pour atteindre leurs proies ?

Notre terrain est en ville et nous n’avons jamais eu de prédateurs.
Mais si vous voulez être sûr que des prédateurs ne passerons pas sous le grillage voici une astuce peu couteuse :
Acheter une ou 2 plaques ondulée galvanisée de 50/100mm d’épaisseur 900X2000mm, exemple chez Brico Dépôt (9.90€ pièce, 12/2013).
http://www.bricodepot.fr/odos/mater...

JPEG - 6.3 ko

Avec une tôle vous pouvez faire jusqu’à 18m linéaire de protection.

JPEG - 9.4 ko

http://www.bricodepot.fr/odos/outil...

A l’aide d’une petite disqueuse-meuleuse équipée d’un disque fin pour découpe de tôle couper des bandes de 10 à 15 cm de large (selon que le sol est meuble ou non) dans le sens de la largeur de la tôle. Si le sol est assez meuble, enfoncer la bande dans le sol avec une massette en protégeant la tôle avec une pièce de bois dur. Si il est trop ferme ou contient des pierres, faite une tranchée.

Poser le grillage à poules à l’aplomb de la bande de tôle.
Poser un liteau   de bois sur le dessus des tôles pour faciliter la fixation du grillage et améliorer le barrage contre les prédateurs. Fixer le en bas avec des liens en fil de fer galvanisé après avoir percé un petit trou dans la tôle.

Dans tous les cas, ne jamais passer de grillage sous le poulailler car les poules adorent gratter la terre.

Faite un parc assez grand en lien avec le poulailler, au moins 4m2 par poule.


calle
calle
calle